Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

Sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la gauche arrache un siège. Le PCF confirme son siège avec Dominique Watrin

26 Septembre 2011, 08:08am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

Brèves Région

Sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la gauche arrache un siège

dimanche 25.09.2011, 19:35  - La Voix du Nord

Daniel Percheron, Catherine Génisson, Odette Duriez et Jean-Claude Leroy (en haut). Jean-Marie Vanlerenberghe et Natacha Bouchart., ainsi que Dominique Watrin (en bas. PHOTOS LA VOIX DU NORD  
Daniel Percheron, Catherine Génisson, Odette Duriez et Jean-Claude Leroy (en haut).
Jean-Marie Vanlerenberghe et Natacha Bouchart., ainsi que Dominique Watrin (en bas). PHOTOS LA VOIX DU NORD

  • | ELECTIONS |

    À l'issue du scrutin des sénatoriales ce dimanche la droite perd un siège de sénateur au profit de la gauche dans le Pas-de-Calais, om 7 sièges étaient à pourvoir. Le département a désormais quatre sénateurs PS (contre trois précédemment), deux sénateurs MoDem-UMP (contre trois précédemment) et toujours un sénateur PC.

     

    Avec 46,16% des voix dans ce bastion rose-rouge, le président du conseil régional et sénateur PS sortant Daniel Percheron a été aisément réélu, emmenant dans son sillage les anciens députés socialistes Catherine Génisson - patronne de la fédération PS départementale -, Jean-Claude Leroy et Odette Duriez. La fédération socialiste du Pas-de-Calais avait pourtant été agitée lorsque le sénateur PS sortant Michel Sergent, non retenu pour figurer sur la liste de M. Percheron, avait décidé de présenter une liste dissidente. Mme Génisson l'avait accusé de mettre en péril la possibilité d'obtenir un quatrième siège à gauche. Finalement, avec 9,21% des voix, M. Sergent n'a pas été réélu. Le Parti communiste, dont la liste a fait 11,31%, conserve un siège avec l'élection du conseiller général Dominique Watrin, ceci en dépit de la perte en 2008 du bastion de la mairie de Calais depuis 37 ans et donc des grands électeurs afférents. Les deux autres sièges vont à la liste d'union Modem-UMP (24,81%) avec le sénateur Modem sortant et maire d'Arras Jean-Marie Vanlerenberghe et la maire UMP Natacha Bouchart, qui avait enlevé la ville de Calais au PCF en 2008.La liste officielle du FN, conduite par le conseiller régional Olivier Delbé, a remporté 2,63% des voix. Deux listes dissidentes, avec à leur tête deux anciens conseillers régionaux FN, ont totalisé 0,47% des voix.

    Les résultats des sénatoriales pour le Pas-de-Calais :

    > Inscrits : 3 933
    > Votants : 3 874
    > Exprimés : 3 845

    Liste PS-MRC : 46,16 % (1775 voix)
    Quatre élus : Daniel Percheron (PS), Catherine Génisson (PS), Odette Duriez (PS) et Jean-Claude Leroy (PS).

    Liste Modem-UMP : 24,81 % (954 voix)
    Deux élus : Jean-Marie Vanlerenberghe (MoDem) et Natacha Bouchart (UMP).

    Liste PC : 11,3 % (435 voix)
    Un élu
    : Dominique Watrin (PCF).

    Autres résultats :
    Michel Sergent (candidat socialiste dissident) : 9,21 % (354 voix)
    Marc Boulnois (EELV) : 3,15% (121 voix)
    Jean-Pierre Pont (DVD) : 2,26 % (87 voix)
    Monique Delvallet : 0,39 % (15 voix)
    François Dubout (qui avait pourtant retiré sa liste) : 0,08 % (3 voix)

    >Inscrits : 3 930.
    > Votants : 3 908.
    > Exprimés : 3 880.

    Trois listes se sont partagé les sept sièges à pourvoir :
    – PS : 1 469 voix (37,86 %), 3 élus.
    – RPR-UDF : 1 234 voix (31,80 %), 3 élus.
    – PC : 614 voix (15,82 %), 1 élu.

    Sept listes n'ont pas obtenu de siège avec les scores suivants :
    – MDC : 274 voix (7,06 %).
    – Libertés communales : 143 voix (3,69 %).
    – Les Verts : 59 voix (1,52 %).
    – Lutte ouvrière : 25 voix (0,64 %).
    – MNR : 23 voix (0,59 %).
    – FN : 21 voix (0,54 %).
    – Union des contribuables : 18 voix (0,46 %).




Commenter cet article