Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

Jacky Hénin s'attaque au dossier SeaFrance avec des cartes postales

22 Octobre 2011, 10:08am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

 

 «Solidaire avec les personnels de SeaFrance, agissons ! Avec Jacky Hénin, votre député européen», dit le recto de la carte.
La Voix du Nord : «Solidaire avec les personnels de SeaFrance, agissons ! Avec Jacky Hénin, votre député européen», dit le recto de la carte.

|  POLITIQUE |

On pourrait dire que c'est facile, qu'il arrive après la tempête. Mais Jacky Hénin n'en a cure,

 

« ce n'est pas la première fois qu'on s'engage pour défendre SeaFrance. On l'a fait auparavant, plein de fois, mais sous d'autres formes ». Depuis trois semaines, le député européen communiste et ancien maire mobilise ses troupes pour faire signer une pétition de soutien aux salariés de SeaFrance, qui prend la forme d'une carte postale.

Les cartes peuvent être envoyées au président de la République. Cela sans avoir à acheter de timbre car tout courrier simple adressé à l'Élysée est exempté d'affranchissement. Près de 30 000 exemplaires ont été édités, pour un coût de 650 euros, et 20 000 ont été distribués par des sympathisants. « Pour l'instant, on a reçu 5 500 signatures, commente Jacky Hénin. C'est pas mal, même si on a fait beaucoup mieux par le passé. Mais cela ne fait que trois semaines. Et, comparé aux 1 700 votants comptabilisés à Calais lors du premier tour de la primaire socialiste, on n'a pas à rougir ».

Le député européen a naturellement profité de l'occasion pour évoquer le projet de reprise de la compagnie maritime par les salariés dans le cadre d'une coopérative fondée par les syndicalistes de la CFDT : « Cela m'a choqué d'entendre dire qu'une SCOP pour SeaFrance était une idée farfelue.

Le projet de la CFDT n'est pas une vue de l'esprit. Il y a en France un tas de SCOP qui ont fait leurs preuves. Regardez Chèque déjeuner !».

Pour finir, à la question de savoir si cette action de pétition pouvait être vue comme une tentative de récupération à des fins personnelles, Jacky Hénin répond qu'il préfère agir et laisser dire : « Au moins nous on se bouge. Je suis davantage choqué par l'inaction de nos soi-disants responsables politiques ». •

DAVID SAGOT

Commenter cet article