Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

Énergie : libéralisation et hausse des prix au programme par Jacky Hénin

15 Septembre 2013, 00:10am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

 

henin

 

Jacky Hénin député européen PCF – Front de Gauche

 

Énergie : libéralisation et hausse des prix au programme

 

Le parlement européen vient de se prononcer ce midi sur le rapport de M. Buzek relatif à l'achèvement du marché intérieur de l'énergie.

 

De quoi s'agit-il ? C'est un document d'orientation politique qui dessine les contours d'une politique européenne pour l'énergie. Il propose notamment l'unification du marché intérieur de l'énergie.

 

La problématique énergétique est cruciale pour l'avenir de notre continent et de nos populations. Combien souffrent de prix trop élevés de l'électricité et du gaz, combien de millions d'habitants européens renoncent à se chauffer l'hiver ? Ajoutons que de nombreux États européens sont également dans une situation difficile du fait de leur dépendance des pays exportateurs de gaz.

 

Le rapport avait l'opportunité de répondre à toutes ces questions. Et pourtant il s'est fourvoyé dans les ornières de la politique de libéralisation et de casse du service public. Sont proposées la poursuite du démantèlement des fournisseurs historiques et la mise en concurrence au niveau du continent. Une fois de plus la ligne adoptée n'est pas les besoins de nos populations mais bien au contraire ceux du marché et des grands actionnaires.

L'expérience montre que cette politique est dangereuse et inefficace. Nous en connaissons les effets désastreux pour les populations.

 

Ainsi, le rapport n'hésite pas à « reconnaître que la tendance haussière des prix de l'énergie se poursuivra vraisemblablement », reconnaissant l'impuissance des politiques actuelles à protéger nos ménages et nos industries de trop fortes hausses du prix de l'énergie. L'Europe n'est pas à une contradiction près : elle se fait l'avocat du marché contre le service public et  fait croire qu'elle en regrette les conséquences. 

 

Une fois encore, il est bien dommage que ce rapport ait choisi une orientation aussi libérale, beaucoup d'autres choses étaient à dire pour lutter contre la précarité énergétique, pour assurer la survie de nos grandes industries consommatrices en énergie. Mais pour cela il faut une ambition radicalement différente de celle portée par le présent rapport.

 

Les grands groupes de l'énergie peuvent être rassurés, ils ont de bons serviteurs dans l'enceinte européenne.

Par contre les citoyens européens, eux, peuvent se préparer à régler la note.

 

Et si on bousculait tout ça ? Et si on affirmait haut et fort :

Stop à cette Europe du fric et des rentiers !

 

 

Contact presse :

Juliette Ryan

 

Pour suivre l'actualité de Jacky Hénin :

Site internet : http://jackyhenin.fr/ 

Facebook : Jacky Hénin, député européen PCF  

Commenter cet article