Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

Débat d’orientation budgétaire : Le Conseil général du Pas-de-Calais maintient le cap

16 Décembre 2013, 07:44am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

groupe-communistes-CG62.jpg

 

Au cours du débat d’orientation budgétaire au conseil général du Pas-de-Calais, Dominique Dupilet, son président, s’est félicité que « les Départements soient désormais écoutés par l’Etat et le gouvernement ». Se targuant d’une « situation financière saine » et d’une meilleure « maîtrise des dépenses de fonctionnement », le conseil général a défini ses actions prioritaires pour 2014 qui concerneront notamment la jeunesse à travers des aides « coups de pouce » en direction des 18 – 29 ans (permis de conduire, logement) mais aussi les plus démunis par le biais d’une majoration de l’allocation versée aux bénéficiaires du RSA. Dans le Pas-de-Calais, 120 000 familles vivent sous le seuil de pauvreté. Une attention renouvelée sera portée à l’essor de l’économie sociale et solidaire et au développement des pratiques culturelles et sportives. Une implication dans les contrats d’avenir, une « prise de responsabilité dans la transition énergétique » appréhendée comme un gisement d’emplois seront aussi au menu du Département, dans un contexte économique plus favorable « avec un espoir de reprise », a insisté Laurent Duporge le rapporteur du budget ; ce qui n’a pas manqué de faire sourire le conseiller général communiste Lucien Andries, pas vraiment convaincu. D’un montant de 1, 7 milliard d’euros, le budget sera voté les 16 et 17 décembre prochains. Au cours de son intervention, le porte-parole du groupe communiste a regretté « la diminution du concours de l’Etat à hauteur de 1,5 millions d’euros en 2014 et de 1,5 millions supplémentaires en 2015. Cela représenterait notre contribution à l’effort de réduction des dépenses publiques. La dette de l’Etat, de la France, est un véritable écran de fumée pour ponctionner les collectivités locales mais plus globalement pour taxer plus fortement les travailleurs et les retraités », a ainsi dénoncé Yvan Druon.

 

 

Jacques KMIECIAK

Liberté Hebdo Nord-Pas-de-Calais

Commenter cet article