Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

Hépatite C: Toujours huit patients sur dix privés d’accès aux soins en France

15 Janvier 2016, 04:45am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

Le bras de fer dure depuis plusieurs mois. D’un côté l’Etat. De l’autre l’industrie pharmaceutique. Et au milieu, des patients qui attendent toujours d’être soignés. La situation des malades de l’hépatite C est assez unique dans l’histoire du système de soin français puisqu’actuellement plus de 170.000 d’entre eux n’ont pas accès à un traitement capable d’éradiquer leur mal, en une cure de 8 à 12 semaines.

Alors que se déroule jusqu’à mardi un congrès international sur le sujet à Paris, le constat des associations de patients est alarmant. « Pour la première fois, dans l’histoire de la médecine, on est en train de reculer. On a les traitements qui marchent, mais on ne soigne pas tout le monde. Aucun médecin ne peut expliquer ça aux patients », s’emporte Pascal Mélin, de l’association SOS Hépatites.

« Complètement stupide »

Depuis janvier 2014, l’arrivée de nouvelles molécules antivirales à action directe (AAD), permet d’atteindre des taux de guérison uniques dans le cas de l’hépatite C, responsable dans ses formes les plus graves de cirrhose ou de cancers du foie.

Seulement en raison du prix prohibitif des combinaisons de médicaments, dont le Sovaldi et Harvoni (au moins 46.000 euros la cure), les autorités sanitaires ont réservé le traitement aux malades les plus atteints.

« Depuis 2015, on traite moins de patients du fait de ces restrictions. Il faut lever ces freins, poursuit Marc Bourlière, hépatologue à l’hôpital Saint-Joseph de Marseille. C’est dur de dire à quelqu’un : "Je suis désolé, vous n’avez pas la capacité d’être traité, vous êtes F1", alors que vous êtes une femme jeune potentiellement enceinte. C’est complètement stupide. »