Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

27 février 1939 : reconnaissance du régime franquiste par la France et l'angleterre

27 Février 2015, 01:08am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

LES PRÉMICES : MARS 1944-JUILLET 1945 DE PUCHEU À PÉTAIN L’enjeu du procès consistait à savoir si le maréchal félon ne serait jugé que pour sa « collaboration » avec le Reich, depuis la signature de l’armistice du 22 juin 1940 (en exécution des articles 89 et suivants du Code pénal); ou si serait aussi éclairé son rôle de « dessus de cheminée » de Laval2 dans le complot contre la République préparé par le « Mouvement synarchique d'empire » ou « synarchie » : une poignée de financiers s’étaient regroupés depuis 1922 pour concocter un plan politique venu à maturité peu après l’émeute fasciste du 6 février 1934; ils l’avaient confié pour exécution à la Cagoule, structure unifiant depuis le tournant de 1935 les ligues fascistes fondées sous leur houlette et par eux financées. Allait-on, en jugeant Pétain, chef de la branche militaire de la Cagoule, « faire la lumière, comme l’espérait Marc Bloch en avril 1944, sur les intrigues menées chez nous de 1933 à 1939 en faveur de l’Axe Rome-Berlin pour lui livrer la domination de l’Europe en détruisant de nos propres mains tout l’édifice de nos alliances et de nos amitiés »? : établirait-on « les responsabilités des militaires français » - Pétain en tête -, « des politiciens comme Laval, des journalistes comme Brinon, des hommes d'affaires comme ceux du Creusot, des hommes de main comme les agitateurs du 6 février » 1934 ? Par Annie Lacroix-Riz