Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

Rentrée du PCF à Sallaumines : «La nomination du ministre des Finances est une déclaration de guerre»

31 Août 2014, 13:07pm

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

Un verre à la main et dans la bonne odeur du barbecue, les communistes du bassin minier ont repris des forces avant une rentrée politique et économique qui s’annonce combative. En ligne de mire, la politique gouvernementale et la déclaration de guerre de François Hollande en nommant un banquier au ministère des Finances. C’est en tout cas comment on la perçoit au PCF.

Hervé Poly, le secrétaire départemental du PCF, ne peut le nier, son parti est affaibli. Mais auprès de ses camarades installés sous les tonnelles à Sallaumines, il croit que tout n’est pas perdu, que de la rue, des usines, des salariés surtout viendra la contestation. « Nous devons faire en sorte de porter l’espoir. C’est parce qu’on est affaibli que le PS se permet tant de choses. Les électeurs de gauche sont écœurés, il veulent un grand coup de balai. Que leur colère soit rouge mais pas noire parce que le Front national est en embuscade. Nous devons donner des perspectives aux travailleurs. Nous sommes dans un pays riche mais on nous pille notre richesse. Le travail n’est pas un coût mais une richesse et c’est avec cette richesse que l’on fera du partage. »

Alors que le nouveau gouvernement est à peine installé, Hervé Poly et les siens n’ont pas de mots assez durs pour qualifier l’orientation politique décidée par François Hollande. « Le choix de François Hollande de nommer un banquier au ministère des Finances est une déclaration de guerre contre le peuple. Ce choix condamne à tout jamais la gauche en mettant le gouvernement au garde à vous du libéralisme et en appliquant une politique de droite. »

Et le secrétaire départemental de prédire que le pire est encore à venir : « Les chiffres du chômage sont révélateurs d’une situation qui va encore s’amplifier. La crise s’aggrave dans le bâtiment, dans l’industrie. De nombreux drames sociaux s’annoncent. »Pour autant le PCF du Pas-de-Calais dit ne pas souhaiter une dissolution de l’assemblée d’autant plus après « la raclée » qu’a connue le PS aux derniers scrutins ; il espère plutôt un réveil populaire rappelant à l’envi que ce qu’on appelle un acquis social devrait plutôt s’appeler les conquis sociaux.

Autant de revendications qui seront développées lors de la fête de l’Huma qui aura lieu les 12, 13 et 14 septembre au parc de La Courneuve. Plusieurs bus partiront du bassin minier à l’initiative des différentes sections.