Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

Mobilisation du 15 mai : défendre les services publics, c'est défendre l'intérêt général

14 Mai 2014, 11:34am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

Mobilisation du 15 mai : défendre les services publics, c'est défendre l'intérêt général

Communiqué de presse de Jacky Hénin, député européen, Tête de liste du Front de Gauche dans le Nord-Ouest (Nord-Pas-de-Calais, Normandie, Picardie) - 14/05/2014

Le 15 mai, dans toute la France, les 5 millions de fonctionnaires que comptent notre pays seront appelés à participer à une journée de mobilisation par les syndicats (CGT, CFDT, CFTC, FSU, Solidaires, Unsa, FA-FP) pour la revalorisation de leur salaires et de leurs conditions de travail.

Après avoir donné 30 milliards de cadeaux aux grandes entreprises, le gouvernement entame un plan d’austérité de 50 milliards d’euros aux conséquences dramatiques pour la fonction publique : non-renouvellement des contractuels, baisse des recrutements, non remplacement des départs à la retraite, gel des primes... Cette pression massive sur les salaires et ces suppressions d’emplois vont entrainer une nouvelle baisse du pouvoir d’achat pour 5 millions de familles et augmenter la récession.

Une fonction publique avec moins de moyens entrainera obligatoirement une baisse de la qualité de service pour tous : baisse de logements sociaux, baisse des budgets sociaux et culturels, baisse de la qualité des services dans les hôpitaux, les écoles...

Ainsi le combat que mènent les fonctionnaires est un combat qui concerne tous nos concitoyens.

Aujourd’hui l’impôt est détourné pour faire des cadeaux aux grandes entreprises au lieu de servir à la mise en place d’une fonction publique de qualité.

Alors que la campagne des élections européennes bat son plein, il me semble important de souligner que ce plan d’austérité du gouvernement Hollande-Valls découle des « préconisations » d’une Union européenne libérale.

Non content d’appauvrir notre pays, cette logique libérale de privatisation de l’ensemble des services publics substitue l’intérêt des actionnaires à l’intérêt général.

La France est un grand pays qui ne doit pas être livrée au pillage par des actionnaires et des entreprises privées sans scrupule.

Une telle situation démontre une fois de plus la nécessité de faire table rase de cette Union européenne. Il est urgent de refonder une union des pays d’Europe respectueuse des souverainetés nationales et qui mette au centre de ses préoccupations l’humain d’abord.

Je renouvelle tous mes vœux de courage aux fonctionnaires et appelle tous nos concitoyens à relayer à leur manière ce mouvement national.

 

Pour ma part je serai présent aux côtés des fonctionnaires à Laon demain matin pour défendre avec eux une fonction publique à la hauteur des enjeux à venir.