Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Hervé Poly

A Grenay : ENTRE CONTRAINTES NATIONALES ET OPPOSITION STÉRILE !

30 Avril 2014, 00:11am

Publié par hervepolypcf62.over-blog.com

  • Lors du conseil municipal

    L’élément essentiel de la vie du conseil municipal c’est l’adoption du budget. C’est ce dernier qui permet d’organiser les dépenses possibles en fonction des recettes. Pour 2014 pas de bonnes surprises, l’État fait des économies sur le dos des collectivités comme sur celui des fonctionnaires, des retraités, des travailleurs, des familles, des assurés sociaux pour pouvoir faire toujours plus de cadeaux aux évadés fiscaux, aux grandes fortunes, aux actionnaires des grandes entreprises et aux patrons du MEDEF qui mettent en cause le SMIC, eux qui depuis des années imposent les temps partiels et obligent à vivre sans l’espoir d’avoir le SMIC plein et entier !

    François Hollande et Manuel Valls refusent d’entendre le message des électeurs des 23 et 30 mars derniers. C’est une course en avant vers des solutions toujours plus libérales. Pas étonnant que le 70ème anniversaire du programme du Conseil National de la Résistance ait été passé sous silence. Lui qui prévoyait dans un pays détruit par 5 années de guerre de créer la sécurité sociale pour tous les travailleurs avec les prestations familiales, les allocations chômage, l’assurance maladie et les caisses de retraite ! Bien sûr il fallait trouver les moyens non seulement chez le patronat qui avait collaboré avec la nationalisation des usines Renault mais aussi en nationalisant l’énergie, les assurances et les banques pour donner à l’État les moyens d’agir concrètement sur l’économie !

    Aujourd’hui, nous assistons à la destruction systématique du modèle social français : trop cher, trop vieux, trop ringard, trop égalitaire, trop déficitaire et surtout pas assez libéral ! Les déficits, ils sont creusés par une politique qui renonce à créer les emplois nécessaires et qui multiplie les exonérations fiscales des « charges » sociales alors qu’il s’agit de cotisations et de salaires différés ! Au plus grand profit du chacun pour soi et des assurances privées.

    Notre budget a donc été construit en tenant compte de ce blocage des recettes de l’État qui dans le même temps augmente nos dépenses : revalorisation insuffisante des personnels municipaux de catégorie C mais surcoût pour la commune, rythmes scolaires avec 5 jours d’ouverture au lieu de 4, baisse des recettes de différentes taxes … Nous avons aussi respecté l’engagement de ne pas augmenter les taux d’imposition.

    Eric Kaczmarek, notre nouveau DGS, vous présente de manière détaillée ce budget et tout ce qu’il permettra de réaliser. Vous y verrez un prêt relais destiné à couvrir les besoins de trésorerie dans l’attente des versements du solde des subventions et du fonds de compensation de la TVA (FCTVA) en 2015. Le désendettement de la commune sera donc bien à l’œuvre cette année encore.

    Présenté en commission des finances, le budget n’a fait l’objet d’aucune analyse de l’opposition qui s’est contentée de regretter le recours aux subventions. Il est vrai que nos services municipaux sont particulièrement efficaces dans cette recherche. Le Conseil Général a décidé d’accorder 72 000 euros au centre Ronny Coutteure, preuve de la qualité des actions qui y sont menées. Ne pas aller chercher les subventions c’est renoncer à mener une politique ambitieuse pour les Grenaysiennes et les Grenaysiens, c’est préférer laisser la ville en ruine !

    Lors du Conseil, les élus FN ont voté contre le compte administratif du budget 2013 fait par la commune mais pour le compte de gestion réalisé par le Trésorier de Bully et pour la répartition des résultats. Il s’agit donc juste d’un vote de défiance vis-à-vis de la comptable communale qui n’y est pour rien ! Les élus FN ont voté aussi contre les subventions à toutes les associations en représailles à la baisse de subvention pour une association manquant grandement de sincérité dans ses comptes et les achats annoncés en 2013 pour subvention exceptionnelle. Les élus FN ont voté contre une subvention exceptionnelle pour les deux sportifs ayant participé au marathon de Paris avec un tee shirt aux couleurs de Grenay, chacun peut se faire son opinion sur ce choix. Enfin, les élus FN ont voté contre la prime annuelle du personnel communal. Tous ceux qui ont entendu qu’ils doubleraient leurs salaires en sont pour leurs frais !

    Opposition stérile qui vote oui, qui vote non, qui adopte le règlement intérieur puis qui m’écrit pour demander à ne pas respecter le règlement intérieur ! Mais il y a des choses plus sérieuses comme l’installation coup sur coup de gens du voyage à la place d’Artois puis à la coulée verte. J’ai l’engagement du commissaire de Lens et du Sous-préfet d’une action rapide des forces de l’ordre pour les faire partir. Si ce n’est pas le cas, peut-être faudra-t-il nous mobiliser tous ensemble pour faire respecter Grenay car Grenay respecte la loi Besson depuis 8 ans maintenant !

    Le maire,
    Christian CHAMPIRÉ
    lundi 28 avril